Elle serpente entre la France, le Luxembourg et l’Allemagne: la Moselle a façonné le paysage et alimente le puissant Rhin. Cette rivière sert également de magnifique paysage pour de nombreux villages médiévaux, des collines brumeuses et des vignobles ancestraux. Nous sommes partis à la rencontre des vins allemands de Moselle!

L’ouest de l’Allemagne produit du vin depuis l’occupation de l’Empire Romain. Certains vignerons foulent encore le raisin avec leurs pieds dans de grandes cuves et font naviguer leurs fûts en bois sur de frêles navires. De nombreuses fortifications indiquent également l’importance stratégique des lieux au Moyen Age. Heureusement, la Moselle reste calme et invite à des découvertes touristiques charmantes. Pourtant, malgré la faible distance, peu de Belges connaissent cette région et sa production viticole… pourtant intimement liée à notre pays!

Notre première étape débute à Trèves, ville célèbre pour ses monuments historiques. Justement, le restaurant Zum Domstein rend hommage à ces riches traditions culinaires en proposant un menu inspiré par l’Empire Romain. De quoi découvrir des plats éloignés mais pourtant proches de notre gastronomie… en savourant un vin local. Renseignez-vous à l’avance sur les différents styles allemands qui pourraient dérouter des consommateurs habitués aux vins français ou du nouveau-monde.

La route vous mènera ensuite vers le nord, en sillonnant les courbes de la rivière. Vous serez vite tentés par des haltes dans les différents villages bordant la Moselle pour profiter des collines, des châteaux et du calme apparent. Si la présence des vignes semble être une évidence, certains détails cachés vous fourniront une gamme d’anecdotes. Que ce soit des ruines dissimulées dans la brume ou le seul village enneigé du voyage!

Une première halte s’impose à mi-chemin vers Koblenz, dans le petit village de Kröv. Le vigneron Klein (en réalité assez grand) y possède un domaine familial ainsi qu’une maison d’hôtes et une distillerie. Avec un grand sourire, il ne peut résister à une dégustation pour nous faire découvrir ses productions artisanales.

Staffelter Hof, et son emblème figurant un loup, est en réalité lié à la ville de Stavelot en Belgique. En 862, le roi Lothars II offrit le domaine viticole à l’abbaye de Stavelot. Les moines en furent délogés lors de la Révolution Française de 1789, et la famille Klein est désormais associée à cette vigne depuis plus d’un siècle.

La gamme du vigneron comprend plusieurs références en vins blancs, allant de vins doux naturels à des secs. Cette versatilité est complétée par d’excellents crus millésimés, un vin de glace (une spécialité allemande, autrichienne et canadienne) mais aussi un vin en fermentation spontanée proche d’un lambic belge ou encore une gamme de spiritueux. Il y en a donc pour tous les goûts chez Staffelter Hof.

La plupart des vignerons de la région accueille également les visiteurs s’ils prennent le temps de les contacter au préalable. Le chemin longeant la Moselle, et la fin de notre voyage, se terminent à l’embouchure et dans la ville de Koblenz.  Sur place, une halte gourmande s’impose au restaurant et bar à vins italiens Cofone, où le sommelier allie des plats simples mais délicieux avec d’excellents crus. De quoi reprendre des forces avant de revenir en Belgique!