Lorsque les mots « pairing » ou « accord » surgissent, le grand-public songe d’instinct à un fromage et sa bière ou à un vin et son plat gourmand. Pourtant, certains spiritueux se hissent facilement au sommet des associations audacieuses et délicieuses. Comme le rhum et le chocolat!

En 2015 déjà, Zacapa osait convier les curieux à l’exercice à Bruxelles dans un cadre exotique. Nous y avions découvert un nouveau monde de saveurs, pour notre plus grand plaisir, ainsi qu’une femme de caractère. Cette année, la célèbre marque a profité de la fête de Pâques pour créer un accord avec le chocolatier Dominique Persoone.

La bouteille dégustée est le Ron Zacapa Centenario 23 (sistema solera), une version plus élaborée et précieuse de cette gamme vieillie en haute-altitude au Guatemala. Servi pur et à température ambiante, ce « ron » (de tradition hispanique) se pare d’une belle robe dorée et caramel. Le nez, ouvert et complexe, porte sur des arômes de bois, de vanille, d’épices blanches, d’encens avec une pointe sur la sucrosité et la chaleur de l’alcool. En bouche, l’attaque légèrement brûlante laisse rapidement place à une douceur longue en bouche ainsi qu’à une amertume rappelant le chocolat.

Du coup, dégustons le chocolat! Lisses et portant la marque de rhum en imprimé, les œufs cachent une véritable pépite. Fabriqué à partir de chocolat « bean-to-bar » guatémaltèque, chaque œuf propose une riche complexité. Le craquant du chocolat, très léger, laisse d’abord en attaque s’exprimer une pâte fruitée légèrement acidulée. Du croustillant ajoute une texture sur le biscuit pour laisser place à une amertume torréfiée et des saveurs de café.

Concernant l’accord, le chocolat porte clairement le rhum Zacapa sur ses épaules, offrant un accord réussi mais sans prise de risque… pour la boisson! Pour une découverte de ces produits, privilégiez d’abord l’entrée de gamme du rhum et du chocolat pour ne pas gâcher ici la subtilité de deux belles productions. Zacapa, par sa douceur et son caractère, pourra rivaliser avec n’importe quel chocolat noir tandis que le chocolat de Dominique Persoone complétera à merveille les grands rhums d’Amérique du Sud.