Plus de 60% des métiers qui seront exercés en 2030 n’existent absolument pas aujourd’hui. Pourtant, 81 % des jeunes français de 18-30 ans affirment qu’ils sauront s’adapter selon un sondage OpinionWay pour 20 Minutes.

Les nouvelles technologies, la food tech, les enjeux environnementaux, les questions sanitaires, les évolutions des goûts alimentaires mais également une meilleure connaissance de l’influence de l’alimentation sur la santé, l’urbanisation toujours galopante, tous ces facteurs et d’autres encore impactent les futurs métiers de la restauration.

Article sur ATABULA.