Avant d’être cuisinés, les homards transalpins devront désormais être assommés.

En savoir plus sur le Monde.