Initions ce voyage gustatif par un bond dans le passé et une histoire. En 1855, l’empereur Napoléon III profite de l’Exposition Universelle de Paris pour établir un classement des vins de Bordeaux. Evidemment, les coups de cœur annotés et autres listes de préférences existaient déjà dans le secteur viticole (les plus anciennes traces de guide datent de l’antiquité grecque) mais les chambres du commerce réclamaient un geste officiel.