Une opinion, publiée dans la Libre Belgique, permet à un certain Bruno Bernard de lancer une complainte contre Bruxelles et la prolifération de snacks. Une critique de notre capitale, pourtant en plein renouveau culinaire. J’ai eu envie de tordre le cou à ces idées préconçues à la limite du racisme déguisé.